La charcuterie

de l'épicerie poggio

LES PRODUITS

De la charcuterie corse, mais pas n’importe laquelle : 100% insulaire, « fermière », fabriquée avec des porcs nés, élevés, nourris et abattus en Corse (à la différence de nombreux produits vendus sous la prétendue appellation « produit corse »). A vous de faire votre choix entre le saucisson, le figatellu, le lonzu (longe de porc), la coppa (échine de porc), la panzetta (poitrine) ou le prisuttu (jambon).

Notez que leur disponibilité varie en fonction de saisons pour les charcuteries « fermières », dans le respect total des cycles de fabrication ancestraux.

Les différentes parties du porc nustrale

differentes-parties-porc-nustrale

C’est la longe de porc « Nustrale » salée, séchée et affinée. Le « Lonzu » se caractérise entre autre par des arômes légers et frais, une saveur douce mettant en avant une note de noisette, une texture plutôt ferme. Le « Lonzu » est un produit de saison.

C’est l’échine de porc « Nustrale » salée, séchée et affinée. La « Coppa di Corsica » se caractérise par un bouquet aromatique riche et complexe, une saveur douce avec un goût de noisette, une texture plutôt souple et une onctuosité remarquable.

Elle est préparée à partir de la poitrine de porc, découpée en laissant la couenne puis traitée en salaison pendant 5 à 12 jours puis légèrement fumée.

C’est la cuisse fraîche de porc « Nustrale » salée, séchée et affiné. Le « Prisuttu » se caractérise par un bouquet aromatique riche, une saveur douce au goût de noisette et une texture plutôt ferme et onctueuse.

C’est le saucisson sec Corse mélange de maigre et de gras ferme, haché assez gros. La viande est souvent issus de l’épaule (qui n’est plus transformée) et du parage des autres pieces (coppa, prisuttu). Assaisonné de rien d’autre que de sel et de poivre.

C’est une saucisse de foie consommée fraîche ou sèche en forme de U. Elle contient aussi du maigre et du gras de l’animal mais aussi de vin rouge, d’ail, de laurier et de romarin. Salée, séchée, fumée.